Évolution des corps flottants

Comment évoluent les corps flottants?

L’évolution des corps flottants est le plus souvent favorable spontanément en quelques jours. Parfois ils peuvent être le témoin d’une pathologie de l’œil. L’évolution dépend alors de cette pathologie.

Il y a toutes les chances que l’évolution des corps flottants soit marquée par leur disparition en quelques mois. Il est aussi possible qu’ils ne restent visibles que dans certaines circonstances, à la mobilité des yeux et selon l’éclairage. Dans ce cas, il est possible de les oublier et de vivre avec la plupart du temps.

Le cerveau a la capacité de neutraliser leur image, mais parfois ce n’est pas le cas. Certains corps flottants se placent devant l’axe visuel.  La gêne ressentie peut être alors importante. Les personnes atteintes disent les voir en permanence et être gênées par leur mobilité lors de la lecture par exemple ou du travail sur écran.

C’est ainsi que chez certaines personnes, ils peuvent devenir une véritable souffrance au quotidien et être source d’angoisse. L’angoisse majore la perception des corps flottants. Et un cercle vicieux se perpétue. Des facteurs psychologiques, peuvent dans ces conditions, être importants. Les corps flottants peuvent donc parfois altérer de façon considérable la qualité de vie de ces personnes. C’est le cas lorsqu’ils en arrivent à limiter certaines de leurs activités telles que les sorties, le travail…

La classification des corps flottants est importante car elle permet d’évaluer l’efficacité d’un éventuel traitement par laser YAG. Ainsi, certains corps flottants pourront totalement disparaître en une seule séance de laser, tandis que d’autres ne pourront bénéficier d’aucun traitement.

 

(mis à jour le 18 septembre 2018 AH)