implant intraoculaire, cristallin artificiel, lentilles intra-oculaire

L’implant intra-oculaire remplace le cristallin naturel. Il est appelé aussi cristallin artificiel ou lentille intra-oculaire.

Elle permet de rétablir la transparence de l’œil en cas de cataracte. Il permet de plus, dans le cadre d’une chirurgie réfractive de traiter les amétropies :

 

Il s’agit d’une lentille qui est composée d’une partie optique. Les anses permettent à l’implant de se maintenir  dans le sac cristallinien. Elle est composé d’un matériau inerte en acrylique ( hydrophyle ou hydrophobe) ou en silicone. Sa qualité optique est supérieure à celle d’un cristallin naturel.

Deux types de cristallin artificiels existent :

  •  « monofocale » : c’est l’implant standard qui corrige la vision de loin OU  la vision de près
  •  « multifocale » : Il s’agit d’une lentille qui permet de voir de loin mais aussi de près sans lunettes. Elle peut être trifocale corrigeant la vision de près , de loin , intermédiaire, ou bifocale pour la vision de près et de loin. En cas d’astigmatisme l’implant peut le corriger : c’est l’implant multifocal torique.  Les implants multifocaux sont posés sur les deux yeux. Ils s’adressent essentiellement aux  patients hypermétropes, mais peuvent être posés chez les myopes.

Ces matériaux assurent une sécurité maximale car ils ne peuvent ni être dégradés, ni rejetés par l’organisme. Une fois posés, ils ont une durée de vie infinie.

 

 

Retour à la liste des actualités