Complications liées au laser femtoseconde

Complications liées au laser Femtoseconde

Des complications peuvent survenir lors d’une chirurgie avec laser Femtoseconde, notamment lors de la procédure du LASIK. Cette liste, non exhaustive, relate d’une part les complications altérant les structures de l’œil, et d’autre part les complications associées à certains symptômes propres au laser.

 

Atteinte de la structure de l’œil :

  • Stries et plies sur le volet,
  • Volet trop mince ou trop épais,
  • Infiltration de la cornée,
  • Inflammation de la cornée (kératite lamellaire diffuse),
  • Photophobie,
  • Capot libre,
  • Création ou décollement incomplet,
  • Déchirement ou décentrement du volet,
  • Anomalies épithéliales,
  • Infections de la cornée
  • invasion épithéliales,
  • Douleurs à la cornée,
  • Œdème,
  • Ectasie de la cornée.

 

 

Les Symptômes

  • Spectre de la lumière périphérique (0,03% des cas) : phénomène temporaire identifié comme ressemblant à un spectre de lumière dans la périphérie de la vision. Ce symptôme apparaît généralement dans la période post opératoire et disparaît souvent dans les trois mois qui suivent (peut être légèrement persistant). L’impact du spectre est cliniquement sans conséquence (pas de détérioration de l’acuité visuelle) dans la majorité des cas mais peut se révéler gênant. Il ne peut être détecté lors de l’examen clinique.

 

  • Syndrome de sensibilité transitoire à la lumière (1% des cas) : ce symptôme apparaît généralement 2 à 6 semaines après l’opération. L’acuité visuelle n’est pas diminuée mais une gêne peut être ressentie. Des stéroïdes topiques permettent de diminuer cet effet.

 

(mis à jour le 12 septembre 2018 AH)