Manifestation des mouches volantes

Manifestation des Corps flottants

Les mouches volantes ou corps flottants (ou floaters en anglais) sont des motifs fréquents de consultation. Uniques ou multiples, bilatéraux ou unilatéraux, en vision centrale ou en périphérie, les corps flottants présentent des manifestations différentes. Leur apparition est parfois une source d’inquiétude pour les patients.

Les mouches volantes, chez qui?

Le phénomène de corps flottant est fréquent. Ils touchent le plus souvent les personnes de plus de 55 ans. Passé cet âge,  les corps flottants sont associés à un décollement postérieur du vitré dans 85% des cas.

Pour les personnes en dessous de 55 ans, ils peuvent apparaître spontanément et affectent davantage les femmes que les hommes. Les patients myopes sont des sujets plus sensibles à ce phénomène car l’agrandissement de l’image rétinienne du corps flottant sur la rétine augmente leur perception.

Des facteurs psychologiques peuvent amplifier les conséquences de la vision des mouches volantes. En effet, bien que transparent, certaines personnes sont gênées par la perception de leur propre vitré.

Symptômes des mouches volantes

Le plus souvent les corps flottants sont asymptomatiques. Il est fréquent que des corps flottants soient découvert à l’examen sans que la personne ne s’en aperçoive.

Parfois certains symptômes apparaissent. Ils peuvent alors prendre la forme de toile d’araignée, de bulles transparentes de filaments ou de points transparent. Ces taches sombres sont mobiles avec le regard.  Une fois les yeux fermés, elles disparaissent. Comme elles nécessitent de la lumière pour être visible, elles sont vues le plus souvent sur des fonds clairs et uniformes tel que l’écran d’ordinateur, un ciel bleu, un mur blanc.

L’importance de la gène occasionnée dépend de plusieurs facteurs tels que leur position par rapport à l’axe de la vision, leur densité,  leur nombre. La gène dépend aussi de la personnalité. En effet, comme les mouches volantes touchent l’un organe des sens, elles peuvent être source de stress ou d’angoisse. Les proportions prises dépendent alors de la capacité à gérer ce stress.

Parfois les corps flottants sont associés à d’autres signes du décollement postérieur du vitré. Des flashs lumineux visibles en périphérie du regard peuvent alors apparaître du fait des tractions du vitré sur la rétine. Ils sont visibles dans le noir et lors des mouvements des yeux.  A titre exceptionnel, cette traction peut entraîner une hémorragie du vitré, un trou ou une déchirure de la rétine. Ces  complications nécessitent un examen ophtalmologique avec fond d’œil car un traitement peut être nécessaire .

 

 

                                           >> Quels sont les causes d’apparition ?

 

(mis à jour le 18 septembre 2018 AH)