La chirurgie réfractive

La chirurgie réfractive est l’ensemble des opérations destinées à réduire ou supprimer la dépendance aux lunettes ou aux lentilles de contact. Ces opérations des yeux sont les méthodes les plus efficaces pour améliorer définitivement votre vision sans lunettes. Si notre guide ne répond pas à toutes vos questions, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec un de nos cabinets d’ophtalmologue à Nantes et sa périphérie.

Troubles de la vision concernées par la chirurgie réfractive

La chirurgie de l’œil permet, quelques soient les moyens utilisés (opérations laser ou mise en place d’implants), de corriger tous les troubles de la vision : myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie. Plusieurs raisons peuvent vous motiver à vous faire opérer :

  • Ne plus porter de lunettes ou de lentilles pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles.
  • Le souhait de répondre à des normes visuelles pour un concours ou un emploi.
  • D’améliorer une situation de handicap dans le cadre d’une myopie forte par exemple.

Après l’opération de la myopie, de l’astigmatisme ou de l’hypermétropie, vous n’aurez plus besoin de lentilles ni de lunettes !

rdv-en-ligne

Techniques de chirurgie réfractive : Lasik & PKR

La chirurgie réalisée à 100% au laser est une chirurgie bien plus précise et qui offre un meilleur niveau de sécurité. Guidée par un ordinateur, le chirurgien corrige la vue en agissant sur la cornée : on modifie la forme de la cornée par laser afin de recentrer (ou “refocaliser”) les rayons lumineux sur la rétine. Par exemple, la myopie sera corrigée en aplatissant la cornée au centre alors que l’hypermétropie sera corrigée en bombant le centre de la cornée.

Les résultats sont impressionnants : la qualité de la vue est améliorée et tous les défauts oculaires sont désormais traitables (alors que certains troubles comme l’astigmatisme, la myopie forte ou l’hypermétropie étaient impossibles à traiter il y a quelques années).

De plus, les opérations au laser sont réalisées sans hospitalisation, sous simple anesthésie locale, sur les deux yeux en même temps. Le type de laser sera défini lors d’un bilan réalisé avant l’opération.

Technique LASIK : chirurgie réfractive avec découpe de capot

Le LASIK est l’acronyme de « Laser Assisted Intrastromal Keratomileusis ». Cette technique consiste à une photoablation de la cornée après réalisation d’un capot. En d’autres termes, le laser Femtoseconde est utilisé en premier pour soulever la surface votre cornée puis le laser Excimer est utilisé pour sculpter votre cornée plus en profondeur pour corriger votre vue. Pas d’inquiétude, c’est 100% indolore !

Avantages de la technique LASIK :

  • Meilleure précision dans la découpe de la cornée (de l’ordre de quelques microns),
  • Risque quasiment nul de déformation de la cornée (appelée “ectasie cornéenne”),
  • Diminution de la fréquence de certaines complications comme les invasions épithéliales,
  • Meilleurs résultats en termes de qualité visuelle,
  • Précision et sécurité accrus de par la finesse de la découpe de la cornée,
  • Douleurs post-opératoires faibles,
  • Possibilité d’opérer les 2 yeux le même jour.

Inconvénients de la technique LASIK :

  • Technologie onéreuse et donc non présente dans toutes les cliniques,
  • Opération coûteuse également pour le patient,
  • Opération légèrement désagréable mais absolument pas douloureuse,
  • Sensibilité à la lumière possible pendant 3 à 6 semaines après l’opération.

Cette technique est privilégiée dans tous les cas. C’est parfois la seule opération pour la forte myopie, fort astigmatisme, forte hypermétropie, ou lorsque ces défauts sont associés à une cornée fine, cambrée, irrégulière ou plate.

Technique PKR : chirurgie réfractive sans découpe de capot

La PKR est l’acronyme de “Photo Kératectomie Réfractive”. Cette technique consiste à une photoablation de la cornée sans capot. En d’autres termes, le laser Excimer intervient directement à la surface de la cornée pour corriger votre vue. Comme pour la procédure LASIK, c’est 100% indolore !

Avantages du laser Excimer de surface :

  • Réalisable même si la cornée est fine,
  • Risque quasiment nul de déformation de la cornée (ectasie cornéenne),
  • Pas de découpe manuelle de la cornée nécessaire,
  • Très bons résultats en dessous de 3 dioptries.

Inconvénients du laser Excimer de surface :

  • Technique ne permettant pas de traiter les forts troubles de la vision,
  • Des douleurs post-opératoires peuvent apparaître,
  • Il faut compter 3 semaines de récupération visuelle,
  • Les deux yeux ne peuvent pas être opérés en même temps.

Dans de très rares cas, la cicatrisation de l’œil peut entraîner une régression de la vision nécessitant une deuxième intervention ou le port temporaire de lunettes.

Cette technique fonctionne sur les faibles myopies, hypermétropies ou astigmatismes. Dans le cas de forts troubles, on privilégiera la technique LASIK.

Focus sur les lasers de la chirurgie réfractive : Femtoseconde & Excimer

Laser Femtoseconde, pour découper la surface de votre cornée

Le Femtoseconde est un laser de découpe de la cornée. Il intervient en premier lors d’une chirurgie réfractive en envoyant de brèves impulsions laser (chaque impulsion est envoyée au rythme d’un millionième de milliardième de seconde) afin de pouvoir soulever la cornée de manière précise et complètement sécurisée.

Ce laser a largement amélioré la technique de découpe de la cornée (qui se faisait autrefois à la lame) et elle améliore également les résultats post-opératoires. Peu de centres en France possèdent actuellement ce type de laser, car son coût est élevé.

Laser Excimer, pour corriger votre vue en sculptant la cornée

C’est un laser de traitement de la forme de la cornée. Il émet des rayonnements de très forte puissance ce qui provoque une “photoablation” par élimination du tissu cornéen. En d’autres termes, ce laser, commandé par ordinateur, peut ainsi remodeler avec précision la cornée sans brûler les tissus.

Il a révolutionné les techniques opératoires en chirurgie réfractive grâce à de nombreuses avancées technologiques et c’est désormais un incontournable des opérations des yeux.

Prix de la chirurgie réfractive

La majorité des opérations des yeux est considérée comme une chirurgie de confort et n’est donc pas remboursée par l’Assurance maladie. Concernant le tarif de l’opération, son coût dépend des centres, des chirurgiens, du type de traitement et du défaut oculaire (myopie, hypermétropie associée à un astigmatisme ou d’une presbytie). C’est pourquoi il est nécessaire de demander un devis à votre ophtalmologue.

Moyenne des tarifs d’une opération des yeux

En France, les tarifs des chirurgies réfractives varient en fonction des techniques. En moyenne, il faut compter 2700€ pour une opération des deux yeux. Par exemple, pour une opération de la myopie, le prix varie entre 800 € et 1500 € par œil. Consultez notre guide dédié au prix des opérations des yeux pour connaître le détail des remboursements et des tarifs pratiqués.

Comparatif des prix des solutions de correction de la vision

  Opération LASIK (Myopie, hypermétropie, astigmatisme) Port de lunettes (en moyenne changées tous les deux ans) Port de lentilles et de lunettes
1 an 1870 € 200 € 500 €
5 ans 1870 € 1000 € 2500 €
20 ans 1870 € 4000 € 10 000 €

Tarifs d’une opération des yeux au laser en fonction de votre trouble

Le prix peut sembler conséquent, mais une fois l’opération terminée, plus aucun frais ne sera engendré pour les problèmes oculaires qui ont été soignées. Le coût sera donc amorti au bout de quelques années !

Myopie faible à moyenne Myopie forte Hypermétropie Trouble associée à l’astigmatisme
1350€ par œil (laser femtoseconde)800€ par œil (Excimer) 1400€ par œil (laser femtoseconde et traitement par laser Excimer) 1350€ par œil (laser femtoseconde et traitement par laser Excimer) 800€ par œil (laser Excimer)1400€ (laser femtoseconde)

Remboursement de la chirurgie réfractive

Remboursement de la Sécurité Sociale

Considérant cette chirurgie comme une chirurgie de confort, la Sécurité Sociale ne rembourse pas la chirurgie réfractive.

Remboursement de la mutuelle

Les mutuelles remboursent une partie de la chirurgie réfractive : environ 65% des patients qui ont une complémentaire santé peuvent bénéficier d’une prise en charge mais, dans la majorité des cas, celle-ci ne sera pas complète. Une bonne mutuelle peut rembourser jusqu’à 900€ par œil.

Pour savoir si votre mutuelle prend une charge votre opération, recherchez les intitulés « correction de la vision », « chirurgie réfractive » ou « opération laser » dans votre contrat. Les prises en charge variant fortement d’un organisme à l’autre, nous vous conseillons de prendre contact avec votre mutuelle pour plus d’informations.

Déroulement d’une opération de chirurgie réfractive

Trois étapes sont nécessaires pour se faire opérer de la myopie, de l’hypermétropie, de l’astigmatisme ou de la presbytie :

  • La consultation préopératoire
  • L’opération chirurgicale
  • Le(s) rendez-vous post-opératoires

#1 Consultation avec un ophtalmologue avant l’opération

L’objectif du bilan ophtalmologique est de :

  • Savoir si une opération est possible ou pas,
  • Déterminer la meilleure technique (laser ou implant),
  • Déterminer les contre-indications,
  • Répondre à vos questions concernant l’opération.

Les examens effectués sont les suivants : mesure de l’épaisseur de la cornée, analyse topographique de la cornée, examen des structures oculaires, mesure de la réfraction, mesure de la taille de la pupille.

Au cours de ce rendez-vous, votre ophtalmologue vous expliquera l’opération : principes de l’opération, techniques opératoires, avantages et inconvénients, alternatives à l’opération.

À la suite de cela, un devis vous sera transmis pour que vous puissiez y réfléchir et le soumettre à votre mutuelle pour estimer votre niveau de remboursement de la procédure.

#2 Opération chirurgicale

La chirurgie réfractive est une opération très rapide, notamment grâce à la performance technologique des lasers. La chirurgie au laser la plus pratiquée est la chirurgie LASIK. Dans ce cas de figure, voici comment se déroule l’opération :

  1. Le chirurgien découpe un “capot” à la surface de votre cornée grâce au laser Femtoseconde,
  2. Le laser Excimer sculpte votre cornée afin de corriger votre défaut de vision,
  3. Le chirurgien referme le capot qui se recolle à votre œil naturellement en quelques secondes.

Ce qu’il faut retenir de l’opération des yeux au laser :

  • Les opérations des yeux sont courtes (15 minutes pour la myopie, 30 minutes pour la presbytie…)
  • Aucune hospitalisation n’est nécessaire,
  • Les anesthésies sont locales (gouttes anesthésiantes),
  • Elles sont complètement indolores.

Bon à savoir : juste avant l’opération, une aide-soignante vous appellera et vous habillera par-dessus vos vêtements. Elle vous préparera à l’opération avec des gouttes anesthésiantes et désinfectera vos yeux et le contour de vos yeux. Vous êtes prêt à être opéré !

#3 Rendez-vous de contrôle après l’opération

Les risques de la chirurgie au laser sont aujourd’hui relativement faibles. Ils sont liés essentiellement au post-opératoire : respect des contre-indications, qualité de cicatrisation de chacun, etc. Ces risques sont identiques pour tous les troubles (myopie, hypermétropie, etc.).

Après l’opération, des rendez-vous post-opératoires sont programmés pour permettre de vérifier que les suites opératoires se déroulent bien. Il existe toujours des risques relatifs à une opération mais votre chirurgien et les aides-soignantes sont là pour vous rappeler les précautions post-opératoires que vous devez impérativement suivre.

rdv-en-ligne

Les autres solutions de correction de la vision

La chirurgie réfractive par implant

Elle permet de corriger les défauts visuels en introduisant dans l’œil une lentille correctrice. Cette implantation peut se faire soit en plus soit à la place du cristallin naturel. Cette technique est essentiellement réservée aux patients âgés de plus de 50 ans et peut corriger la plupart des défauts optiques de l’œil notamment la presbytie, ou les fortes amétropies qui ne peuvent pas être opérées par laser.

Les autres solutions de correction : lunettes et lentilles

Si vous hésitez à vous faire opérer pour votre myopie, hypermétropie, presbytie ou astigmatisme, les seules solutions qui s’offrent à vous sont les lentilles ou lunettes de vue. Plus conventionnelles, elles permettent de corriger la plupart des troubles de la vision et sont plus économiques, mais uniquement à court terme.

Un rendez-vous de mesure de votre vision est tout d’abord nécessaire et votre ophtalmologue vous fournira une prescription pour pouvoir acheter vos lunettes de vues ou lentilles de contact. Désormais, il est possible de les commander en ligne mais le conseil d’un opticien reste à privilégier. Il pourra également vous accompagner pour choisir une monture qui correspondra à votre morphologie ou vous donner tous les conseils nécessaires pour bien utiliser vos lentilles de contact.