La cataracte

Définition de la cataracte

Définition : La cataracte correspond à l’opacification du cristallin. Or, le cristallin normal est totalement translucide et laisse passer librement les rayons lumineux qui vont se projeter sur la rétine. Il assure de plus l’accommodation. Le cristallin peut ainsi  être comparé à une lentille qui est située derrière l’iris.

 

 

 

 

Ainsi, lorsque celle-ci s’opacifie, on parle de cataracte.  La quantité de lumière passant à travers, est amoindrie.  Cela provoque donc une dégradation de la quantité et de la qualité de lumière qui rentre dans l’œil. Les performances visuelles sont alors diminuées. Ce phénomène entraine de ce fait des  anomalies de la vision se traduisant par différent symptômes, tel que la baisse de la vision, baisse de la vision des contrastes et des couleurs.

 

cristallin-lentille

cristallin normal translucide

 

cataracte cortico-nucléaire

cataracte

 

Cette perte de transparence est provoquée par des opacités qui peuvent être totales ou partielles. Elles peuvent atteindre le cristallin au centre ou en périphérie .

Lorsqu’elles sont centrales, cela signifie qu’elles se trouvent dans le noyau du cristallin, on parle alors de cataracte nucléaire. Lorsqu’elles sont périphériques, cela signifie qu’elles sont situées dans le cortex du cristallin, on parle alors de cataracte corticale.

Les opacités peuvent être caractérisées par leur couleur, elles peuvent être blanches (cataracte blanche) ou brunes (cataractes brunes).

 

cataracte blanche

cataracte blanche totale

 

cataracte brune

cataracte brune

Remarque 1 : la cataracte ne doit pas être confondue avec la cataracte secondaire. Celle-ci survient après chirurgie du cristallin et se traite au laser Yag.

Remarque 2 : Le cristallin naturel ne doit pas être confondu avec le cristallin artificiel (ou implant) qui est une lentille de remplacement du cristallin naturel.

 

 

La cataracte est elle fréquente?

 

La fréquence de la cataracte augmente avec l’age. Elle touche environ 10 % de la population avant 60 ans, un tiers après 65 ans,  deux tiers après 80 ans. La prévalence de la cataracte double avec chaque décennie d’âge après 40 ans Elle survient donc au cour de la vie (cataracte acquise) mais peut être présente aussi  des la naissance ( cataracte congénitale) ou chez l’enfant (cataracte traumatique).

Cette pathologie affecte particulièrement les pays en voie de développement. Elle y est la première cause de cécité susceptible d’être corrigée dans les régions développées. Près de 8 million de personnes seraient aveugles du fait de cette pathologie. Une étude a montré qu’en Inde la prévalence de la cataracte était trois fois plus forte qu’aux États-Unis. Ainsi entre 75 ans et 83 ans, 82 % des indiens étaient atteints de cataracte contre 46 % au états unis.

En France près de 600 000 interventions sont réalisées annuellement. Il s’agit de  l’intervention la plus pratiquée dans l’Hexagone. Cette opération à bénéficié de nombreuses avancées technologiques, tant sur la chirurgie que le développement des implants (cristallin artificiel). Elle est réalisé en ambulatoire, sous simple anesthésie locale.

 

 

Comment savoir si j’ai une cataracte?

Seul un examen par un ophtalmologiste permettra de savoir s’il y a ou non une cataracte.

L’ophtalmologiste recherchera les symptômes et fera un examen de votre vue pour mesurer la vision et un examen de votre oeil qui confirmera le diagnostique et le type de cataracte et éliminera une autre pathologie tel que la dmla ou le glaucome.

 

 

(mis à jour le 26 mai 2017)