Astigmatisme et maladies oculaires

Astigmatisme et maladies oculaires

Certaines maladies oculaires sont associée à l’astigmatisme.

 

 

Astigmatisme associé à la myopie ou l’hypermétropie

 

L’astigmatisme est le plus souvent isolé. Il peut être associé à un trouble de la réfraction tel que la myopie ou l’hypermétropie. Il aggrave la vision chez une personne ayant une de ces deux erreurs réfractives.

Le traitement chirurgical de ce type d’astigmatisme se fait au mieux par laser femto-seconde car il permet de traiter une zone optique plus large, avec une charnière de volet plus petite, un volet non ménisqué ainsi qu’une surface plus régulière à sculpter, permettant d’obtenir un meilleur résultat.

 

 

Astigmatisme et cataracte

 

L’astigmatisme peut être associé à une cataracte. Dans ce cas il peut être lié soit à un défaut de la cornée soit à la cataracte. Dans ce dernier cas, il s’agit alors d’un astigmatisme évolutif. La topographie cornéenne permet de savoir si l’astigmatisme est dû à la cornée ou à la cataracte.

L’opération de la cataracte consistera à remplacer le cristallin naturel par une lentille intraoculaire (implant). Si l’astigmatisme est d’origine cornéen, l’implant peut corriger l’astigmatisme grâce à l’implant dit torique.

Astigmatisme et ptérygion

 

Le ptérygion est une prolifération de la conjonctive qui a tendance à envahir la cornée. Lorsqu’il se rapproche du centre de la cornée, il entraine une déformation responsable d’un astigmatisme.

Le traitement du ptérygion est chirurgical. Il consiste à retirer la prolifération et à reconstruire la zone d’ablation locale. La reconstruction est réalisée selon les cas simplement par suture ou au mieux avec une autogreffe conjonctivale.

 

 

Astigmatisme et kératopathie

 

Toute affection de la cornée peut être cause d’un astigmatisme de la cornée. Il peut s’agir de kératites :

  • virale tel que l’herpès ou la kératite à adénovirus
  • bactérienne tel que l’abcès cornéen
  • parasitaire tel que la kératite amibienne
  • traumatique (brulure ou plaie de cornée)
  • dégénérative ou immunitaire
  • sécheresse oculaire

Astigmatisme et kératocone

kératocone

Kératocone évolué

Il s’agit d’une déformation acquise de la cornée souvent évolutive. Il est le plus souvent bilatérale et asymétrique. Il s’y associe un amincissement cornéen. L’astigmatisme est le plus souvent irrégulier.

(mis à jour le 26 mai 2017)