Quelles solutions pour corriger sa myopie efficacement ?

La myopie se traduit par une vision floue de loin. Plus la myopie est forte, moins l’œil voit bien de loin et plus vous devrez rapprocher les objets pour les voir de façon nette. Ce trouble s’explique par un œil trop long ou trop convergent : l’image de l’objet, ce que voyez, n’est pas nette car elle se forme en avant de la rétine. Pour corriger un œil myope, vous avez 3 possibilités : les lunettes, les lentilles de contact ou la chirurgie réfractive.

Choisir sa solution de correction en fonction de sa myopie

Afin de choisir le solution qui vous convient le mieux, vous devez vous poser plusieurs questions :

  • Ai-je envie de porter des lunettes tous les jours ?
  • Y a-t-il des moments où porter des lunettes peut me poser problème ?
  • Si je choisis l’option lentille, vais-je les supporter ?
  • Suis-je prêt(e) à me faire opérer ?

Votre ophtalmologue peut également vous orienter dans votre choix. Voici d’ailleurs un aperçu des avantages et inconvénients de chaque option pour corriger votre myopie :

 

Avantages et inconvénients de l’opération au laser

Avantages Inconvénients

Plus besoin de porter des lunettes ou des lentilles pour corriger la myopie

Budget qui peut sembler élevé la première année mais opération très vite amortie si on compare avec le prix des lentilles ou lunettes sur 5 ou 10 ans

Budget qui peut sembler élevé la première année mais opération très vite amortie si on compare avec le prix des lentilles ou lunettes sur 5 ou 10 ans

La myopie est corrigée dans la majorité des cas (98%) et l’opération est définitive

L’opération est très courte, vous n’avez pas besoin d’anesthésie générale et si vous vous faites opérer par LASIK, vous pourrez retourner travailler dès le lendemain dans la plupart des cas.

Coût qui peut sembler élevé mais des facilités de paiement et un remboursement partiel par votre mutuel sont envisageables

Même si les risques sont rarissimes, il n’y a pas de chirurgie sans aucun risque, parlez-en à votre ophtalmologue

rdv-en-ligne

 

Avantages et inconvénients des lunettes

Avantages Inconvénients

Les lunettes restent une solution de base choisies dans la plupart des cas car il n’y a pas de contact avec l’œil (contrairement aux lentilles ou à une opération)

Si vous choisissez une monture basique, sans verres spécifiques (anti-reflets, progressifs…) et que vous changez tous les trois ans minimums, le prix est peu élevé

Porter des lunettes n’est pas toujours pratique au quotidien, notamment pour les activités physiques

Si vous êtes myope et presbyte, il vous faudra deux paires de lunettes ou des verres progressifs : ce qui est coûteux et contraignant

Pour les personnes ayant une forte myopie, les verres correcteurs sont très épais et donc peu esthétiques et peu fonctionnels

Coût des lunettes élevé sur le long terme

 

Avantages et inconvénients des lentilles

Avantages Inconvénients

Pour les personnes qui les supportent, cela permet de ne pas porter de lunettes

C’est l’idéal pour les sportifs qui ne veulent ou ne peuvent pas porter de lunettes

Coût élevé : lentilles, des produits d’entretien, paire de lunettes en plus

Certaines personnes ne les supportent pas dès le début, et beaucoup de personne ne les supportent plus au bout d’un certain temps

La climatisation et la ventilation assèchent les yeux (en voiture par exemple)

Rigueur sur l’entretien quotidien

Il est déconseillé de les porter dans l’eau

Tout savoir sur la myopie forte

Qu’est-ce qu’une myopie forte ?

La myopie forte est une myopie supérieure à -6 dioptries. C’est une maladie qui peut être dégénérative, c’est-à-dire que votre myopie peut progressivement se dégrader. Elle se définit par plusieurs critères :par 3 critères : les critères anatomopathologiques, biométriques et réfractifs.

  • Sur le plan anatomopathologique, la myopie forte est définie par un allongement de la partie postérieure du globe oculaire englobant le nerf optique.
  • Sur le plan biométrique, la myopie forte est définie par une longueur axiale du vitrée élevée, supérieure à 25 ou 26,5 mm.
  • Sur le plan réfractif, c’est une myopie supérieure à -6 dioptries associées à une augmentation de la longueur axiale.

 

Comment traiter une myopie forte ?

Pour traiter une myopie forte, la plupart des personnes mettent des lunettes ou des lentilles. Cependant, il faut savoir que l’opération laser est une très bonne alternative : les verres de lunette, trop épais, perturbent la vision, sont peu esthétiques et peu fonctionnels. Quant aux lentilles, elles ne sont souvent plus supportées après plusieurs années.

 

Une forte myopie peut-elle empirer ?

La myopie classique se manifeste vers l’âge de 6 / 8 ans, augmente d’environ ½ dioptrie par an jusqu’à 16 ans, bouge encore un peu jusqu’à l’âge de 20 ans, puis se stabilise dans 80% des cas. Pour les fortes myopies, deux types existent :

  • L’une qui évolue progressivement jusqu’à 30 ans
  • L’autre qui est en permanente augmentation jusqu’à 60 ans

Nous vous conseillons de prendre rendez-vous chez un ophtalmologue pour discuter des différentes possibilités pour votre forte myopie.

 

Puis-je me faire opérer en cas de myopie forte ?

Toute les formes de myopies, jusqu’à -12 dioptries, qu’elles soient associées ou non à un astigmatisme ou à une presbytie, peuvent être traitées par laser (généralement avec technique LASIK) ou, s’il y a une contre-indication, par la mise en place d’implant oculaire.

rdv-en-ligne

Les solutions alternatives pour améliorer sa vue

Vous pouvez trouver sur internet, des solutions dites « alternatives » pour améliorer sa vue. C’est-à-dire, que des sites ou des forums proposent des méthodes naturelles pour guérir de sa myopie ou d’autres troubles oculaires et de ne plus porter de lunettes ou de lentilles. Attention, en tant que professionnels de la vue, nous ne recommandons ni ne soutenons ces méthodes !

On vous parle des solutions les plus connues :

La méthode Bates ou « yoga des yeux » :

Il existerait des exercices de « gymnastique oculaire » qui permettraient d’améliorer la vue. Le principe repose sur le fait que le travail des muscles oculaires extérieurs amélioreraient l’accommodation en modifiant le forme du globe oculaire.

Attention cependant, cette méthode est ancienne (conceptualisée dans les années 1920) et il n’y a aucune preuve de son fonctionnement. De plus, l’accommodation est liée aux actions des muscles internes et non externes des yeux… Cette solution semble donc peu probable.

 

L’alimentation

Un certain type d’alimentation et une certaine hygiène de vie amélioreraient la vue. Il est donc conseillé d’avoir une alimentation riche en fruits et légumes bios, en protéines végétales, en poisson, de boire beaucoup d’eau minérale naturelle, d’avoir un apport suffisant en vitamine A etc.

Des études prouvent en effet que certains aliments peuvent aider à prévenir les maladies oculaires liées à l’âge, comme les cataractes et la dégénérescence maculaire. Cependant, cela ne guérira pas une myopie ou une presbytie par exemple.