le rendez vous pré-opératoire

Quels sont les examens à réaliser lors du rendez vous pré-opératoire ?

 Opter pour l’opération de la myopie est un choix muri qui nécessite de faire des examens avec votre ophtalmologiste. Quels sont-il ?

 

La consultation pré-opératoire

Votre chirurgien ophtalmologue se charge de réaliser tous les examens nécessaires afin de savoir si une opération est possible. Ces examens permettront d’éliminer les contre-indications. Des gouttes vous seront instillées afin de mener à bien ces examens. Lors de cette consultation, votre ophtalmologiste vous explique les principes de l’opération au laser, les techniques opératoires, les avantages ainsi que leurs inconvénients, les alternatives à l’opération. Suite à cela, un devis vous sera transmis afin d’y réfléchir. De plus il permettra d’interroger votre mutuelle pour le remboursement.

Si vous résidez hors de Nantes et sa périphérie, tous les rendez-vous peuvent être fixés à l’avance pour optimiser votre séjour sur Nantes. Il en est de même si vous résidez à l’étranger: votre séjour peut être organisé pour programmer l’examen opératoire et l’opération rapidement après.

 

 

 

Voici les examens réalisés par nos équipes  :

  • Examen du fond d’œil : Cet examen permet de dépister d’éventuels problèmes au niveau de la rétine, surtout en cas de myopie.
  • Bilan orthoptique éventuel afin de réaliser un bilan oculo-moteur :  Cet examen permet d’identifier un strabisme.
  • consultation avant l'opération de la myopieExamen de la cornée : comme le laser va agir sur la cornée, il est nécessaire de déterminer sa forme et son épaisseur. Il est réalisé grâce à la pachymétrie et  la topographie cornéenne. La pachymétrie mesure l’épaisseur de la cornée. Plus la cornée est épaisse, plus elle pourra être creusée par le laser. Cet examen est capital pour déterminer l’importance de la myopie traitable. Il permet d’orienter aussi vers les techniques à utiliser.
  • La topographie cornéenne est réalisée grâce au Pentacam. Cet appareil enregistre la forme de la cornée et mesure son épaisseur. Plus la cornée sera bombée, plus le laser pourra l’aplatir. Cet examen permet d’éliminer un kératocône qui contre-indique le traitement de la myopie par laser car il expose au risque d’ectasie cornéenne.
  • Examen des aberrations optiques de l’œil : Cet examen est réalisé par abérométrie et permet d’étudier les propriétés optiques de l’œil . L’objectif sera d’identifier, de mesurer et de corriger les aberrations optiques.
  • Mesure de la taille de la pupille :  La zone optique à traiter dépend de la taille de la pupille.
  • Mesure de la puissance des lunettes portées

 

Tous les examens réalisés permettront de choisir les techniques appropriées.

 

 

 

               >> Quelles sont les techniques possibles ?

 

(mis à jour le 26 mai 2017)