Technique du laser Excimer simple de surface (PKR)

Technique par laser Excimer de surface ou PKR : PhotoKératectomie Réfractive

 Le laser Excimer de surface (PKR) dans un but réfractif, consiste à faire agir le laser directement sur la cornée pour en modifier sa forme.

 

principe d'action du la ser excimer

Action direct du laser excimer sur la cornée.

 

Cette technique ne nécessite pas la réalisation d’un capot cornéen. Ce laser traite les amétropies réfractives (myopie, hypermétropie, astigmatisme et presbytie) en sculptant la cornée afin de modifier sa courbure.

 

Principe d’action du laser excimer de surface

Les tirs de laser permettent de retirer à chaque impact un volume de cornée par nébulisation de celle ci. On parle de photo-ablation du tissu cornéen.

technique laser excimer

Laser excimer

Chaque tir est extrêmement précis et induit un impact de l’ordre du micron. La multiplication des tirs selon une répartition donnée permet de choisir la forme du tissu que l’on souhaite retirer et de prédire l’effet réfractif obtenu. Le laser Excimer de surface est appliqué directement sur le stromas superficiel de la cornée après avoir retiré l’épithélium.

 

Comment se passe l’opération ?

A votre arrivée en salle opératoire, une infirmière instille des gouttes anesthésiques qui agissent directement sur la cornée et permettent d’éviter les douleurs pendant l’opération. Des survêtements seront également fournis. Enfin, un champ à la Bétadine sera réalisé (sauf contre-indication).

La couche superficielle de la cornée, l’épithélium cornéen, est d’abord retirée soit avec un programme d’ablation au laser Excimer, soit par pelage ou de façon mécanique (Epi-Lasik).

Excimer de surface : ablation de l'épithélium de la cornée

Le laser Excimer, par la suite, sculpte directement la surface de la cornée sur la membrane de Bowman puis sur le stroma de la cornée. Le laser, couplé à un ordinateur, permet de calculer le nombre précis d’impacts à donner afin de retirer, par petite zone de quelques microns, du tissu cornée. Il est programmé selon des paramètres propres à chaque patient. Cette technique est réalisée lorsqu’il existe une contre-indication au LASIK. L’épithélium de la cornée repousse totalement en deux jours environs.

 

 

Quels sont les avantages et les inconvénients ?

Avantages :

  • Technique moins onéreuse que le LASIK
  • Réalisable même si la cornée est fine
  • Risque d’ectasie cornéenne quasiment nul. Cette complication n’existe que depuis le LASIK
  • Pas de découpe d’un capot cornéen, donc pas de complications mécanique liées à l’utilisation d’une lame
  • Très bons résultats : en dessous de 3 dioptries

 

Inconvénients :

  • Technique ne permettant pas de traiter les fortes myopies (au delà de 7 dioptries), une hypermétropie au delà de 4 dioptries, ou un astigmatisme supérieur à 4 dioptries. Au delà de ces valeurs, les résultats deviennent trop aléatoires
  • Douleurs post opératoires : œil rouge, larmoiement intense, voile cornéen (haze) pouvant apparaître durant plusieurs mois,
  • Récupération visuelle lente : trois semaines environ
  • Opération en différé des deux yeux : compter 3 semaines entre chaque oeil
  • Possibilité de régression du résultat obtenu par phénomènes cicatriciels. Cette régression peut entraîner la nécessité de porter des lunettes lors de la conduite ou de réaliser une retouche,

 

L’épi-lasik et le Lasek présentent des avantages par rapport à la PKR car il permet une diminution des douleurs et une récupération visuelle plus rapide.

 

 

(mis à jour le 26 mai 2017)