Questions : après l’opération

Après l’opération de la Myopie : les réponses à vos questions

Voici les questions après l’opération les plus fréquemment posées.

 

Dois-je faire un changement sur mon permis de conduire après l’opération ?

permis de conduire et opération de la myopieSuite à l’opération de la myopie, le port de lunettes se révèle inadapté puisque le patient n’en a plus besoin. Or, le permis de conduire stipule un défaut visuel qui doit être corrigé par le port de lunettes. Deux possibilités sont alors à envisager :

  • La législation ne stipule en aucun cas l’obligation de porter les lunettes, mais si un contrôle arrive, il est impératif de les présenter. Donc, gardez les avec vous ou dans la boîte à gants
  • Changer la mention « porte de lunettes obligatoire » sur le permis de conduire. Cette démarche est payante et nécessite l’obtention d’un certificat médical d’un médecin agréé par la préfecture dont dépend votre lieu de résidence.

Avoir sur soi un certificat médical indiquant qu’une opération a été réalisée pour corriger l’amétropie n’est pas suffisant aux yeux de la loi.
En savoir plus

 

Dois-je demander un arrêt de travail pour me faire opérer de la myopie ?

Il n’est pas possible d’obtenir un arrêt de travail après l’opération. L’opération de la myopie est une chirurgie dite de convenance. La sécurité sociale ne prend pas en charge ce type de chirurgie.

 

 

Est-ce que je peux partir en voyage après l’opération de la myopie ?

Si vous souhaitez partir en voyage après avoir été opéré de la myopie, il n’y a pas de contre-indications à prendre la voiture, l’avion, le bateau, les transports en commun, marcher, courir…En effet la cornée cicatrise rapidement et est protégée des microbes, des virus, des poussières des fumées 24 heures après l’opération par lasik. Il est néanmoins recommandé d’éviter toute circonstance qui pourrait exposer votre œil à des chocs.

 

 

Est-ce que je peux me maquiller après l’opération de la myopie ?

Le maquillage représente des risques d’infections et de traumatisme cornéen, c’est pourquoi il est fortement recommandé de reprendre cette habitude 48h minimum après l’opération de la myopie.

 

 

Au bout de combien de temps pourrais-je reprendre le travail ?

La reprise du travail après l’opération de la myopie, dépend de la technique utilisée. Les suites opératoires après un laser Excimer sont plus douloureuses et lentes qu’avec une opération par LASIK.
Avec la technique du laser Excimer, il faut compter à peu près une semaine de repos. Avec la technique du LASIK, la reprise du travail peut se faire dès le lendemain de l’opération pour un travail sédentaire. Néanmoins, dans le cas où la vision doit être parfaite, il sera préférable d’attendre quelques jours.

 

 

Puis-je faire du sport après l’opération de la myopie ?

La pratique du sport doit se faire avec vigilance. Il faut compter 2 mois avant de reprendre les sports de contact tels que le karaté, le judo, le handball, le basket, le football… Les sports tels que le jogging ou la natation, peuvent être repris rapidement après quelques jours.

 

Une tache rouge apparaît sur mon œil suite à l’opération, est-ce grave ?

Il ne faut pas s’inquiéter si vous observez une tache rouge au niveau de l’œil. Il est possible que ce soit une hémorragie sous conjonctivale sans gravité malgré son apparence spectaculaire. Cette rougeur disparaitra en quelques jours ou semaines sans cicatrice. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à contacter votre ophtalmologiste.

 

 

Peut-on devenir aveugle après une opération de la myopie ?

Non, l’opération de la myopie ne peut pas rendre aveugle. Les nombreux progrès technologiques ont permis d’augmenter la sûreté et la qualité des résultats de cette chirurgie. De plus, l’opération est réalisée à globe fermé : le nerf optique, la rétine ou encore le cristallin ne sont pas exposés. Seul le tissu cornéen est concerné. De manière très exceptionnelle, une infection peut endommager l’acuité visuelle, mais elle est exceptionnelle.

 

 

Est-ce que l’opération de la myopie est une contre-indication à l’opération de la cataracte ?

L’opération de la myopie n’est pas une contre-indication à l’opération de la cataracte. Néanmoins, le calcul de la puissance de l’implant peut être faussé par les méthodes traditionnelles. Il est donc nécessaire d’utiliser des formules appropriées.

 

 

Comment se passe les suites opératoires avec le laser Femtoseconde ?

Les suites opératoires par LASIK avec le laser Femtoseconde sont simples et non douloureuses. L’opération terminée, environ 15 minutes pour les deux yeux, il est possible de regagner son domicile. La prémédication ne permet pas de conduire (somnolence), il est donc préférable d’être accompagné.
Les symptômes suivants sont tout à fait normaux : Sensation de grain de sable, larmoiements, picotements, perception de halos de lumière ou flou visuel. Ces effets indésirables ne persistent que quelques jours suite à l’opération. Passé ce délai, vous retrouverez une vue normale.

 

 

Aurais-je une vue de 10/10 après l’opération par laser ?

Votre vision sera de 10/10 si vous aviez 10/10 avec une correction optique. Il ne sera pas possible d’obtenir 10/10 si avec une correction visuelle vous n’atteigniez pas 10/10. L’objectif de l’opération est d’obtenir une vision équivalente avec le port de lunettes, sans lunettes.

 

 

Comment le capot tient-il après l’opération par LASIK ?

L’opération de la myopie par la technique du LASIK consiste à faire agir le laser de traitement sur la cornée, puis le laser de traitement, le laser Excimer, procède à l’ablation du tissu cornéen pour traiter l’amétropie. Suite à l’ablation, le capot est remis en place et adhère immédiatement au lit stromal de la cornée. La cicatrisation de l’épithélium cornéen se fait rapidement, soit en 24 à 48 heures. Une cicatrisation plus lente, de plusieurs jours à plusieurs mois, vient parfaire le résultat au niveau du stroma profond. Le capot cornéen demeure néanmoins fragile quelques jours suite à l’opération, il est donc nécessaire d’éviter tout frottement avec les yeux. En cas de retouche, le capot peut aisément être soulevé, et ce même plusieurs années après l’acte chirurgical car un plan de clivage intra-cornéen peut facilement être retrouvé.

 

 

Quels sont les soins à réaliser après l’opération de la myopie ?

Après l’opération, des lunettes protectrices permettront de protéger vos yeux contre l’agressivité de la lumière du jour. Des coquilles transparentes sont à porter le soir de l’intervention, voire plus, afin éviter tout déplacement du capot cornéen.
Une sensation de grain de sable, de picotements, de halos de lumière, peuvent survenir. Pour soulager ces effets indésirables, un collyre est prescrit et est à appliquer durant la semaine qui suit.

 

                                     >> Les suites opératoires

 

 

Est-il possible de porter des lentilles ou des lunettes après l’opération ?

Après l’opération de la Myopie, de l’Astigmatisme ou de l’Hypermétropie, vous n’aurez plus besoin de lentilles, ni de paire de lunettes. Néanmoins, si la myopie revient, il sera possible d’adapter de nouveau une paire de lentilles ou lunettes. Plus rarement, il peut persister une myopie résiduelle. Dans ce cas, une retouche peut être réalisée. Si cette retouche n’est pas possible, alors une paire de lunettes peut vous être prescrites si la vision de loin lors de certaines activités est gênante.

 

 

Suite à l’opération de la myopie, les résultats seront-ils définitifs ?

Les résultats de l’opération de la myopie sont définitifs : il s’agit d’un acte chirurgical.
C’est pour cela que la sélection des patients doit être rigoureuse. Les myopies évolutives sont une contre-indication à l’opération, sauf dans certains cas. La myopie doit être stable depuis au moins 2 ans pour un individu de plus de 20 ans.

 

 

Quels sont les risques opératoires avec le laser Excimer de surface?

Le laser Excimer est un laser de traitement de la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme. Celui-ci agit par un procédé d’ablation de la surface cornéenne après ablation de l’épithélium de la cornée.
Quels sont les risques ?
•    La sécheresse oculaire : l’instillation de larmes artificielles pourra soulager le patient.
•    L’infection : ce risque a un caractère très exceptionnel.
•    Le haze : il s’agit d’une cicatrisation excessive de la cornée qui amène à une perte de l’acuité visuelle survenant quelques semaines après l’opération.
•    La régression : Il est possible qu’une faible myopie apparaisse de nouveau.
•    La sous ou sur correction : une retouche peut être réalisée trois mois après l’opération.

 

 

Quels sont les risques opératoires avec le laser Femtoseconde ?

Les dernières avancées technologiques ont modifié le paysage de la chirurgie réfractive, notamment avec le laser Femtoseconde. Le laser Femtoseconde intervient dans le choix de la technique Tous lasers, couplé avec le laser Excimer. Ce laser ne produit quasiment aucun effet délétère connu sur les tissus environant. Son évolution technologique apporte sécurité et grande précision dans son utilisation, et est devenu par ailleurs, le laser de choix dans la découpe cornéenne.

Néanmoins, voici les risques liés à son utilisation :

  • Ectasie cornéenne : exceptionnelle, cette complication arrive lorsque la cornée est affaiblie ou anormale
  • Hyper-sensibilité au soleil pendant quelques jours ou quelques mois
  • Envahissement épithélial : il s’agit du passage de cellules épithéliales sous le capot cornéen mais cela demeure rare
  • Sous ou sur correction : une retouche sera envisageable
  • Infection : elle reste exceptionnelle si les normes de sécurité sont appliquées
  • Déplacement du capot : son déplacement est rare et survient quelques heures après l’opération. Il convient de le remettre en place.
  • Sécheresse oculaire : nécessite l’instillation de collyre notamment pour le travail sur écran pendant plusieurs semaines
  • Altération de la qualité d’image : cela se traduit par la perception de halos nocturne. Cela dure au plus  deux mois et touche  environ 30% des patients. Ces halos n’empêchent pas la conduite automobile.

 

 

Au bout de combien de temps pourrais-je conduire ?

Après l’opération de la myopie par la technique tous lasers (Femto LASIK), la conduite peut être reprise dès le lendemain. Cependant, il est nécessaire d’être prudent lors de la conduite nocturne où des halos de lumière peuvent apparaître. Avec la technique au laser Excimer, il est préférable d’attendre plusieurs jours.

 

 

Comment je vois après l’opération de la myopie ?

La vision retrouvée dépend de la technique utilisée :

Technique tous lasers avec laser Femtoseconde
La vision est floue les premières heures qui suivent l’opération. Certains patients témoignent de la possibilité de regarder la télévision ou de lire le soir même. Dès le lendemain, la vision s’améliore nettement et permet quasiment de retrouver une vie normale. En vision de loin, vous pourrez conduire mais une attention particulière doit être portée la nuit. Il est conseillé de ne pas prendre de risques. La vision de près peut être difficile dans un premier temps.

 

Technique au laser Excimer
La vision, de loin comme de près, reste floue durant une semaine. Elle devient confortable après trois semaines. Dans tous les cas, la vision s’améliore sur les deux à trois mois qui suivent l’opération.

 

Vous retrouverez d’autres question après l’opération sur le forum

(mis à jour le 26 mai 2017)