La Presbytie : définition

Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est une gêne progressive de la vision de près due à une baisse progressive de l’accommodation. L’œil presbyte perd donc peu à peu sa capacité à mettre au point en vision rapprochée.

presbytie perte de la capacité à voire de près. E Mehel. Optimum Visio

œil presbyte : perte de la capacité à voire de près

Il s’agit d’un des premiers signes du vieillissement. La presbytie est une pathologie qui touche tous les individus à partir de 40-45 ans. Ainsi, le nombre de presbyte en France est d’environ  20 millions. Cette pathologie progresse rapidement tous les 2 à 3 ans jusqu’à 60 ans et plus lentement jusqu’à 70 ans où elle stagne.

 

 

Mécanisme d’accommodation

Pour voir nette, l’image d’un objet doit être focalisée sur la rétine. Ainsi, un objet situé de loin projette sont image sur la rétine (oeil émmétrope).

oeil presbyte de loin

 

Si l’objet se rapproche de l’œil, alors la projection de son image reculera en arrière du plan de la rétine. L’image sera donc vue floue. L’accommodation permet de re-focaliser l’image sur la rétine pour que la vision de près soit nette (lecture écriture, écran de smartphone etc).

oeil presbyte de près

L’accommodation est donc la capacité de l’œil à voir net  de prés. Le support de l’accommodation est le cristallin. Celui-ci agit comme une lentille naturelle qui permet de faire la mise au point en vision de prés en augmentant son pouvoir de convergence. Avec le vieillissement, celui-ci perd ses qualités élastiques et ne peut se déformer, ou se bomber, pour assurer cette mise au point. De ce fait la vision de près devient flou progressivement : c’est la presbytie.

 

 

Techniquement…
Le cristallin est une lentille naturelle de l’œil qui est reliée par un ligament, la zonule.

presbytie cristallin et zonule

Ce ligament est  formée d’un ensemble de fibres élastiques qui maintiennent le cristallin suspendu. Ces fibres génèrent une modification de la courbure du cristallin. En effet les points d’attache de la zonule sont le muscle ciliaire. Lorsque les fibres sont tendues par le relâchement du muscle ciliaire, le cristallin présente une face antérieure plate. Lorsque les fibres sont relâchées du fait de la tension du muscle ciliaire, le cristallin reprend alors sa forme naturelle et se bombe. Cette capacité à se déformer diminue avec le temps et explique la presbytie.

 

L’amplitude d’accommodation diminue de façon linéaire avec l’age. Plusieurs formules sont proposées. La formule d’Ofstetter détermine une perte de 0,3 Dioptrie d’accommodation par an :

A = 18,5 – age/3.

le tableau ci dessous détermine la correction de près en dioptrie selon l’age.

age 43 45 48 50 55 60
addition 0,75 1 1,5 2 2,5 2,75