Le glaucome

Le glaucome : qu’est-ce que c’est ?

 

Le glaucome chronique à angle ouvert est une maladie oculaire qui touche le nerf optique. Il est lié à une augmentation de la tension de l’œil. Il peut entrainer une atteinte du champ visuel, et une baisse de la vision. Le glaucome est une maladie fréquente qui touche 2% de la population Française, âgée de plus de 45 ans.

 

 

 

L’hypertonie oculaire est en partie responsable du glaucome. Pourquoi ?

Dans le glaucome à angle ouvert, le filtre (trabéculum) permettant l’évacuation de l’humeur aqueuse (liquide situé dans l’œil) se bouche progressivement. La quantité de liquide dans l’œil augmente parallèlement à la pression : c’est l’hypertonie oculaire. Le nerf optique perd  progressivement ses fibres. Il s’atrophie du fait de cet excès de pression. cette destruction a des retentissements sur le champ visuel mesurable.

Cette altération visuelle se localise au début dans les zones de vision périphériques et non dans la zone de vision centrale (vision droit devant). Ce phénomène est indolore, ce qui explique que le patient ne ressente aucune gêne. Ce n’est que lorsque la vision centrale est atteinte qu’il existe  une baisse de l’acuité visuelle, pouvant aller en l’absence de traitement vers la cécité.

 

Glaucome non traité

Le glaucome non traité est une pathologie qui peut conduire à la cécité d’un œil, ou des deux yeux. Le champ visuel est obstrué lorsque 90% du nerf optique est altéré.  Au-delà, le patient constate une baisse significative de la vision de près et de loin, puis vient le stade ultime : la cécité. Ces altérations sont irréversibles. Le traitement permet d’éviter toute évolution vers le stade symptomatique.

 

(mis à jour le 26 mai 2017)

 

 

                        >> Quels sont les types de glaucome ?