Dioptrie

En optique, la dioptrie est une unité de mesure déterminant les capacités de réfraction de l’œil, c’est à dire sa vergence qui est sa puissance intrinsèque. On distingue la divergence (vergence négative) ou la convergence (vergence positive).

Les dioptries permettent de quantifier l’importance du défaut optique. C’est la puissance du verre qui permet de corriger une myopie ou une hypermétropie donnée. Elle correspond à une focale.

L’unité de mesure de la myopie est la dioptrie ( ou m-1). Ce chiffre correspond au chiffre noté sur l’ordonnance de prescription de lunette. Par convention, est placé un signe négatif  devant la puissance dioptrique, afin d’exprimer la vergence de la myopie. La dioptrie défini ainsi l’inverse de la distance focale exprimé en mètre .

Exemple : Un œil myope de 4 dioptries pourra voir à une distance de 25 cm (1/4). Il devra être corrigé par un verre divergent sphérique de -4 dioptries. Par convention, un verre sphérique divergent sera noté négatif, un verre convergent sera noté positif.

La mesure de la myopie s’effectue aujourd’hui grâce à un réfractomètre automatique. L’unité de mesure de la myopie ne doit être ni confondue, ni exprimés, en dixième.

A ne pas confondre avec les dixièmes qui permettent de quantifier l’acuité visuelle.

Retour à la liste des actualités