L’examen de la rétine par angiographie

L’angiographie

L’angiographie est un examen qui permet l’analyse du fond de l’œil. Il permet donc d’étudier les vaisseaux sanguins de la rétine, du nerf optique visible et de la choroïde après injection intraveineuse d’un colorant fluorescent (fluorescéine (jaune), vert d’indocyanine (vert)). L’angiographie est réalisée par un angiographe.

L’examen, d’une durée de 5 à 10 minutes, est réalisé en ambulatoire et nécessite une dilatation des deux pupilles par collyre. Une fois la dilatation de la pupille réalisée, un colorant est alors injecté dans une veine du bras, puis une série de photographie est prise. Elle permet de visualiser le colorant, sa cinétique et sa diffusion. Une caméra numérisée permet l’interprétation immédiate des résultats.

 

angiographe

angiographe

 

Pourquoi réaliser une angiographie ?

Cet examen permet d’établir le diagnostic de certaines maladies rétiniennes. Il permet  donc de guider un traitement, notamment lorsqu’une rétinopathie diabétique, une dégénérescence maculaire ou une inflammation rétinienne sont identifiées.

L’angiographie au vert d’indocyanine est indiquée particulièrement dans la dégénérescence maculaire de type humide, liée à l’âge, car elle permet de savoir si un traitement laser peut être préconisé.

 

Quels sont les effets secondaires possibles ?

Ils sont bénins dans la plupart des cas. La fluorescéine colore en jaune l’urine et la peau, et l’indocyanine colore les selles en vert. Au moment de l’injection du colorant des nausées peuvent être ressenties. Des réactions de type allergique peuvent aussi survenir, mais elle sont exceptionnelles.  Un malaise vagal est possible. Il n’est donc pas conseillé de conduire après cet examen. Il est alors préférable d’être accompagné.

 

Actuellement l’examen de la rétine par OCT est plus performant pour l’analyse de la rétine dans le cadre d’une DMLA ou d’une rétinopathie diabétique.  De plus, il est moins invasif, plus simple et plus rapide de réalisation que l’angiographie. Néanmoins l’angiographie reste encore indiquée dans certain cas.

(mis à jour le 04 septembre 2018 AH)